Menu

5 blessés dont 3 policiers, un acte de démence évoqué — RT en français


Un homme, a priori non-armé, s’est jeté sur plusieurs familles dans le quartier des Minimes à Toulouse, avant de s’en prendre à des policiers qui tentaient de l’interpeller. Une source policière évoque une «crise de démence».

Un individu a agressé plusieurs passants à Toulouse le 13 septembre dans l’après-midi, en criant «Allah Akbar». A priori non-armé, il s’en est ensuite pris aux forces de l’ordre.

Selon France 3, l’alerte aurait été donnée vers 16h45, lorsqu’un individu s’en est pris à plusieurs passants sur l’avenue Frédéric Estèbe, dans le quartier des Minimes. Se ruant sur des familles, il les a alors frappées à coups de poings et de pieds. 

Rapidement dépêchés sur place, les policiers ont été pris à parti par l’homme qui, selon une source policière, aurait crié «Allah Akbar». Les forces de l’ordre ont eu de grandes difficultés à le maîtriser, et pas moins de trois policiers ont été blessés au cours de l’intervention. Deux passants ont également dus être pris en charge par les secours avant d’être conduits à l’hôpital pour des blessures.

Interpellé, l’homme a été placé en garde à vue. Une source policière évoque l’hypothèse d’une «crise de démence». De son côté, le syndicat policier Unité SGP a apporté son soutien aux victimes ainsi qu’aux policiers blessés. Il a exigé «la plus grande fermeté à l’encontre de l’auteur de ces violences sur les agents dépositaires de l’autorité publique».

Lire aussi : Ils crient «Allah Akbar !» dans un avion et provoquent l’évacuation de l’appareil

Source

Partagez cette info