Menu

Hambourg: l’auteur de l’agression au couteau a 26 ans et est né aux Emirats arabes unis (vidéo)


« Les gens ont couru après l’agresseur et lui ont lancé des chaises », a indiqué l’employée d’une boulangerie voisine du supermarché où le drame s’est déroulé dans l’après-midi, Shaylin Röttmer, 18 ans, à l’agence de presse allemande dpa.

L’homme, dont les motivations et l’identité ne sont pas connues, a fini par être maîtrisé par ses poursuivants.

Le quotidien allemand Bild a publié peu après sur son site internet une photo de l’assaillant assis sur le siège arrière d’une voiture de police, un sac blanc ensanglanté posé sur sa tête.

Les autorités ont indiqué que l’homme avait été légèrement blessé. Elles n’ont toutefois n’ont pas précisé dans l’immédiat si ce sang provenait de blessures infligées par les passants ou s’il provenait des victimes de l’agression au couteau.

L’homme, né aux Emirats arabes, unis a tué une personne dans un supermarché de la chaîne Edeka, et en a blessé quatre autres, dont une grièvement, en prenant la suite.

Pourquoi ? la police parle de coups de couteau donnés comme « au hasard » autour de lui.

« Il a crié Allah Akbar avec un couteau dans la main », a assuré un témoin à des chaînes de télévision sur place. Une femme qui faisait la queue à une caisse du supermarché au moment de l’attaque confirme. « Il a levé les bras et crié Allah Akbar », a dit cette dernière à la chaîne n-tv.

« J’ai cru que j’étais dans un mauvais film, j’ai pensé qu’il allait me poignarder », a-t-elle dit, affirmant avoir eu « peur de mourir ». Il tenait « un couteau gigantesque », raconte-t-elle, en montrant une longueur de 50 centimètres environ.

La plupart des témoins s’accordent pour dire l’avoir vu sortir du supermarché après son forfait et courir sur le trottoir. Sur son passage « il a frappé une jeune fille » avant de poursuivre son chemin, laissant la victime « en pleurs sur la chaussée », a raconté l’un d’eux aux chaînes de télévision.

Les faits se sont déroulés vers 15H10 (13H10 GMT) dans une rue très commerçante, la Fuhlsbütteler Straße, située dans un quartier populaire du nord-est de la métropole portuaire.

La rue s’est très vite remplie de véhicules de secours et de police. Un hélicoptère s’est posé non loin de là et les abords du supermarché ont été bouclés par les forces de l’ordre. Tout autour, les badauds se sont rassemblés.

« C’est un choc », a confié Omar, vendeur dans un kiosque de presse, aux journalistes sur place.

Source

Partagez cette info