Menu

L’Expression – Le Quotidien – Les salafistes sur le pied de guerre?



UNE MOSQUÉE VANDALISÉE ET UN IMAM MENACÉ DE MORT

Les services de sĂ©curitĂ© de la RĂ©publique rĂ©pliqueront avec la fermetĂ© qu’impose la situation.

L’imam de la mosquĂ©e Omar Ibn Al Khattab, sise dans la ville d’Oran a Ă©tĂ© victime, très rĂ©cemment, d’une agression perpĂ©trĂ©e par un groupe de salafistes. Les individus, qui voulaient terroriser l’imam, ont profanĂ© l’intĂ©rieur du lieu de culte en taguant les murs d’inscriptions appelant au meurtre et dĂ©posĂ© un linceul devant la porte de ladite mosquĂ©e, signant ainsi clairement leur menace de mort Ă  l’endroit de l’imam. Un Ă©pisode plus que traumatisant pour le directeur des prières de la mosquĂ©e et pour l’ensemble des croyants la frĂ©quentant. La scène de crime qu’ont laissĂ© derrière eux les obscurantistes rappelait de tristes images des annĂ©es 1990. Cette attaque caractĂ©risĂ©e contre le rite suivi par les AlgĂ©riens a fait rĂ©agir le ministère de l’IntĂ©rieur.
Dans un communiquĂ© rendu public hier, le dĂ©partement de Nour-Eddine Bedoui a mis en avant sa dĂ©termination Ă  garantir la sĂ©curitĂ© des imams et des lieux de culte. «Conscient des dernières prĂ©occupations de nos imams en ce qui concerne leur sĂ©curitĂ© et tranquillitĂ© menacĂ©es par des actes d’agression et de violence verbale, qui restent isolĂ©s, le ministère de l’IntĂ©rieur, des CollectivitĂ©s locales et de l’AmĂ©nagement du territoire confirme avoir pris immĂ©diatement les mesures qui s’imposent devant telle situation», lit-on, dans le communiquĂ©.
Cette rĂ©action suppose qu’une enquĂŞte sera diligentĂ©e afin de procĂ©der Ă  l’interpellation des profanateurs de la mosquĂ©e Omar Ibn Al Khettab, aux fins de donner un signal fort Ă  tous les intĂ©gristes radicaux qui cherchent Ă  semer la fitna parmi les croyants. Cela dit, Ă  bien lire le communiquĂ© du ministère de l’IntĂ©rieur, les autoritĂ©s centrales n’ont pas l’intention de s’arrĂŞter Ă  cette agression, puisque le ministère de l’IntĂ©rieur a instruit les walis et les services de sĂ©curitĂ© d’ «assurer la sĂ©curitĂ© et la tranquillitĂ© de nos imams et leur fournir toute la protection et les conditions favorables Ă  l’exercice de leurs nobles tâches»

Source

Partagez cette info