Menu

l’inquiétant profil de l’automobiliste – actu.fr


Une fillette de 10 ans a échappé à une tentative d’agression sexuelle lundi 29 mai 2017, au Havre (Seine-Maritime). Interpellé, le suspect présente un profil inquiétant. Détails.

Un quinquagénaire a été interpellé à la suite d’une tentative agression sexuelle sur une fillette de 10 ans au Havre (Seine-Maritime), lundi 29 mai 2017.

Une fillette de 10 ans a échappé à une tentative d’agression sexuelle, lundi 29 mai 2017, dans le quartier de Caucriauville, au Havre (Seine-Maritime). Un automobiliste l’a fait entrer dans sa voiture et lui a réclamé une fellation, mais la fillette a réussi à s’enfuir. Interpellé, l’homme présente un profil inquiétant.

LIRE AUSSI : Dans l’Eure, le motard prétend chercher sa route, aborde une adolescente et lui montre son sexe

L’institutrice donne l’alerte

Après avoir réussi à faire monter l’enfant dans son véhicule, lundi 29 mai 2017, avenue d’Arromanches, l’automobiliste, âgé de 44 ans, lui a « demandé de lui faire une fellation mais la jeune fille a refusé. Elle a ensuite réussi à s’enfuir et à se réfugier dans son école ».

Elle a alors été recueillie par son institutrice qui, constatant son état, a prévenu les parents de la fillette ainsi que la police. 

L’alerte ayant été donnée « très vite », précise une source judiciaire, la petite fille a immédiatement été entendue et la traque du suspect a pu démarrer rapidement.

Interpellé lors de sa tournée

Activement recherché, l’automobiliste a finalement été interpellé le lendemain des faits, mardi 30 mai 2017, place Saint-Vincent de Paul, au Havre. L’interpellation a eu lieu aux alentours de 9h15, soit moins de 24h après la tentative d’agression sexuelle.

L’homme a été arrêté alors qu’il effectuait sa tournée dans le cadre de son travail, l’enquête menée ayant permis de récupérer son planning.

Placé en garde à vue, le quadragénaire va être entendu par les enquêteurs et devrait être présenté à un juge dans la foulée.

Prison pour viol et agression sexuelle

L’homme est « très connu des services de police », nous confie une source judiciaire. En 2005, la cours d’assises du Val-d’Oise l’a notamment condamné à 15 ans de prison, « pour des faits de viol et d’agression sexuelle ». 

Si la date de sa libération n’est pas connue, nous savons en revanche que le suspect était sous contrôle judiciaire au moment de son interpellation, mardi 30 mai 2017. Entre sa sortie de prison et aujourd’hui, il aurait en effet été impliqué dans une autre affaire de mœurs.

LIRE AUSSI : Un mineur victime de viol tous les deux jours en Seine-Maritime : triste record en Normandie

Il vit près de Caen

Le suspect est né en novembre 1973, à Argenteuil (Val-d’Oise), en région Île-de-France. Il réside désormais en Normandie, à proximité de Caen (Calvados).

Source

Partagez cette info