Menu

Marseille : le tueur de la gare Saint-Charles Ă©tait connu des services de police


Timothée Boutry, Jean-Michel Décugis et Eric Pelletier,

L’homme qui a tuĂ© deux femmes à  l’arme blanche avant d’ĂŞtre abattu, dimanche Ă  la gare Saint-Charles de Marseille, serait un AlgĂ©rien en situation irrĂ©gulière connu pour des antĂ©cĂ©dents de droit commun. 

Le profil de l’assaillant de la gare Saint-Charles commence à se dessiner, même si de nombreuses questions demeuraient en suspens dimanche soir. Le terroriste présumé ne portait aucun papier sur lui lorsqu’il s’en est pris à ses deux victimes.

LIRE AUSSI

>Attaque au couteau à Marseille : les évènements de dimanche minute par minute

 

Il a pu être identifié grâce à ses empreintes digitales. Le jeune homme est connu des services de police. Mais lors de ses précédentes interpellations, entre 2005 et 2014, il a donné huit identités différentes. Les enquêteurs estiment qu’il est de nationalité algérienne, âgé d’une vingtaine ou d’une trentaine d’années.

 

 

Interpellé à plusieurs reprises

 

Selon plusieurs sources concordantes, il se trouvait en situation irrĂ©gulière sur le territoire national. L’homme n’est connu que pour des antĂ©cĂ©dents de droit commun, des vols notamment et des infractions Ă  la lĂ©gislation sur les Ă©trangers. Il avait Ă©tĂ© interpellĂ© Ă  plusieurs reprises Ă  Marseille, Toulon et d’autres villes du sud-est de la France. 

LIRE AUSSI

> «Il a sorti une lame de sa manche»

 

Selon une source proche de l’enquĂŞte, il a effectuĂ© très rĂ©cemment une garde Ă  vue Ă  Lyon après un flagrant dĂ©lit de vol. Il n’était pas non plus fichĂ© S et n’était pas connu des services de renseignement. Un tĂ©lĂ©phone portable retrouvĂ© en sa possession serait en cours d’analyse. L’expertise de l’appareil pourrait permettre de comprendre si l’agresseur Ă©tait en lien avec la mouvance djihadiste.

 

Le comportement erratique de l’assassin intrigue. Comme l’a indiqué le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, l’homme s’en est pris à une première victime avant de faire demi-tour et de s’attaquer à la seconde. Son double crime commis, il s’est rué sur des militaires de l’opération Sentinelle qui s’étaient précipités sur les lieux. Il a été immédiatement abattu.

 

QUESTION DU JOUR. Attaque au couteau Ă  Marseille : allez-vous ĂŞtre plus vigilant dans les lieux publics ?

 

Marseille : une attaque au couteur fait deux morts, l’assaillant abattu

Timothée Boutry, Jean-Michel Décugis et Eric Pelletier,   leparisien.fr

Source

Partagez cette info