Menu

Son procès est annulé !


Bill Cosby échappe à la justice américaine. Comme l’indique l’AFP, le procès de la star du Cosby Show, accusée d’agression sexuelle par Andrea Constand, a été annulé ce samedi 17 juin, le jury n’étant pas parvenu à déterminer un verdict à l’unanimité.

Le comédien de 79 ans n’a manifesté aucune réaction à l’annonce de cette décision. En revanche, le procureur du comté de Montgomery Kevin Steele, qui l’avait inculpé, a d’ores et déjà fait savoir qu’il demanderait à ce que soit tenu un nouveau procès.

Ce dernier a donné une conférence de presse dans la foulée, saluant « le courage » de la victime, qui « a le droit à un verdict dans ce dossier« , et assurant qu’elle était prête pour un nouveau procès qui devrait se tenir d’ici quatre mois environ. L’acteur qui a reçu le soutien de sa femme Camille, présente à l’audience, demeure inculpé et en liberté sous caution.

Andrea Constand est une des rares victimes présumées de l’acteur dont la plainte n’est pas tombée sous le coup de la prescription. Elle accuse Bill Cosby de l’avoir agressée sexuellement après l’avoir droguée en janvier 2004.

Le comique a reconnu s’être livré à des attouchements sur la Canadienne et a aussi avoué lui avoir donné des pilules contenant un puissant sédatif, dans le but de la détendre. En revanche, il a toujours déclaré qu’il s’agissait d’une relation consentie.

A l’issue du procès, le célèbre humoriste qui risquait jusqu’à trente ans de prison, a été salué par une poignée de supporteurs qui ont crié leur satisfaction alors qu’il regagnait son véhicule. Une partie de ses victimes supposées, dont Lili Bernard, Linda Kirkpatrick ou encore Jewel Allison, avaient aussi fait le déplacement devant le tribunal, à défaut d’avoir pu témoigner.

Coline Chavaroche

Source

Partagez cette info