Menu

Un ado invente une agression par des policiers


Il voulait « punir » les policiers: un adolescent de 14 ans, qui s’est dit « inspiré » par l' »affaire ThĂ©o », a Ă©tĂ© mis en examen aujourd’hui Ă  Pontoise après avoir accusĂ© Ă  tort trois policiers de l’avoir passĂ© Ă  tabac, selon le parquet.

L’adolescent avait dĂ©clarĂ© avoir Ă©tĂ© « rouĂ© de coups » vendredi Ă  Argenteuil, dans le Val-d’Oise, par trois policiers en civil lors d’un contrĂ´le d’identitĂ©, selon une source policière. Il avait dĂ©crit « très prĂ©cisĂ©ment » les trois agents, dont les signalements correspondaient Ă  ceux de membres de la brigade anticriminalitĂ© qui patrouillaient dans cette ville de rĂ©gion parisienne ce jour-lĂ , a expliquĂ© le parquet de Pontoise.

» Lire aussi – Violences en banlieue, affaire ThĂ©o et retour de la «haine anti-flics»

Le jeune avait appuyĂ© ses accusations en prĂ©sentant un certificat mĂ©dical qui faisait Ă©tat d’un hĂ©matome Ă  l’oeil droit et d’ecchymoses sur les jambes et le dos. L’adolescent, dont le tĂ©moignage n’avait pas Ă©tĂ© corroborĂ©, avait ensuite Ă©tĂ© incapable de reconnaĂ®tre ses supposĂ©s agresseurs, amenant les enquĂŞteurs Ă  douter de sa version.

Hier, convoquĂ© pour une nouvelle audition, il est finalement revenu sur ses dĂ©clarations, expliquant avoir voulu « utiliser l’Ă©motion actuelle pour punir les policiers » et « camoufler auprès de ses parents qu’il s’Ă©tait retrouvĂ© dans une bagarre », a dĂ©taillĂ© le parquet. Selon sa mère, il « avait imaginĂ© les violences policières voulant s’inspirer de l’affaire ThĂ©o », du nom de ce jeune homme de 22 ans hospitalisĂ© après un viol prĂ©sumĂ© lors d’une interpellation.

L’adolescent, prĂ©sentĂ© aujourd’hui Ă  un juge pour enfants Ă  l’issue de sa garde Ă  vue, a Ă©tĂ© mis en examen pour « dĂ©nonciation calomnieuse » et placĂ© sous « libertĂ© prĂ©judicielle », un rĂ©gime spĂ©cifique pour les mineurs, a prĂ©cisĂ© le parquet.

Source

Partagez cette info