Menu

un militant communiste affirme s’être fait braquer 23 000 euros de recette après une violente agression


Un militant du Parti communiste de Gentilly (Val-de-Marne) affirme s’être fait violemment dérobé la cagnotte du stand qu’il tenait à la Fête de l’Humanité, dans la nuit de samedi à dimanche, a appris franceinfo de source proche du dossier, lundi 16 septembre, confirmant une information du Parisien – Aujourd’hui en France. 

Le montant de la recette volée s’élève à 23 000 euros. Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne. Aucune garde à vue n’est, pour l’instant, en cours.

Les trois suspects, qui portaient des casques de moto et des gants, auraient attendu le couple devant son domicile vers minuit, selon une source proche du dossier. Ils auraient d’abord forcé la femme, qui arrivait chez elle, à rentrer dans l’appartement et lui auraient réclamé la recette. Celle-ci leur expliquant qu’elle ne savait pas où était la cagnotte, les malfaiteurs auraient saccagé l’appartement et séquestré leur victime, un tissu sur la tête afin de l’empêcher de les reconnaître.

Son époux, arrivé moins d’une heure plus tard, aurait été plaqué au sol et roué de coups. Les voleurs se seraient alors emparés de la sacoche contenant la recette après avoir aspergé l’appartement de gaz lacrymogène. Les deux victimes présumées n’ont pas été hospitalisées, mais sont décrites comme « très traumatisées » par leur entourage.

Source

Partagez cette info